Comment garder votre scie à onglets en forme

Une scie à onglets est un outil électrique très pratique à avoir dans votre atelier. Comme tout outil électrique, la scie à onglets est conçue pour réduire le temps et les efforts que vous devez consacrer à la coupe du bois afin que vous puissiez terminer vos projets plus rapidement et consacrer le temps ainsi gagné à d’autres tâches importantes.

Toutefois, votre scie à onglets ne fonctionnera que si vous l’entretenez correctement. En d’autres termes, vous devez toujours garder votre scie à onglets en parfait état. Les outils électriques tels que la scie à onglets ne sont pas vraiment bon marché, et vous n’allez finir par gaspiller votre argent que si vous ne prenez pas bien soin du vôtre. De plus, votre scie à onglets ne fonctionnera pas comme elle le devrait à long terme si vous n’en prenez pas soin correctement.

Comment garder votre scie à onglets en bon état ? Voici trois conseils de base qui vous aideront.

Conseil n° 1 : gardez votre scie à onglets propre et sans débris

La première étape pour bien posséder une scie à onglets est de la garder libre de tout débris dès que vous avez fini de l’utiliser. La sciure et les petits morceaux de bois laissés par le bois sur lequel vous avez travaillé peuvent contribuer à la rouille de la lame et des autres parties métalliques de la scie. Ils peuvent également se coincer dans les petites fentes entre les composants de la scie et empêcher le bon fonctionnement de la scie lors de sa prochaine utilisation. Pour vous débarrasser de la sciure et des autres débris coincés dans votre scie à onglets, soufflez-les à l’aide d’air comprimé ou d’une soufflerie. Vous pouvez également aspirer la poussière et les débris à l’aide d’un aspirateur.

Vous pouvez aussi nettoyer votre scie à onglet plus en profondeur, régulièrement, par exemple une fois par semaine. Essuyez la poussière de votre scie à onglets avec un chiffon propre et sec. Nettoyez la lame avec une brosse à lame spéciale, en faisant bien attention aux dents. Si vous n’avez pas de brosse à lame spécialisée, vous pouvez utiliser une brosse métallique ordinaire à poils doux et un peu de détergent de salle de bain. Veillez à bien essuyer la lame après l’avoir nettoyée pour éviter qu’elle ne rouille.

N’oubliez pas de prêter attention aux clôtures et à la table de votre scie à onglets également. Ils ont également besoin d’un peu de TLC. La meilleure façon de nettoyer ces parties de votre scie à onglets est de les polir avec un tampon à récurer propre. Si vous voulez vraiment qu’elles brillent, vous pouvez être plus agressif dans votre polissage en utilisant de l’huile de nettoyage et peut-être une polisseuse électrique. Votre scie à onglets aura un aspect brillant et neuf après avoir été polie.

Conseil n°2 : gardez votre scie à onglets lubrifiée

En plus de garder votre scie à onglets propre, vous devez également veiller à ce que les engrenages qui la font fonctionner soient bien lubrifiés. Si vous gardez votre scie à onglets huilée, elle fonctionnera sans problème et vous pourrez travailler sur vos projets de menuiserie plus rapidement et plus efficacement. L’huile éliminera également la poussière et les débris que vous avez oubliés et qui se sont coincés dans les engrenages. La meilleure huile de lubrification à utiliser sur votre scie à onglets est l’huile pour turbine.

Les parties les plus importantes de la scie à onglets qui doivent être régulièrement huilées sont les suivantes : la charnière qui retient le dos de la scie, l’onglet et le biseau, et le garde-corps. Mieux encore, appliquez de l’huile sur toutes les parties mobiles de la scie que vous pouvez atteindre. Essayez cependant de ne pas faire de zèle excessif pour huiler votre scie. Quelques gouttes suffisent pour y parvenir, et vous ne voulez vraiment pas travailler avec une machine trop grasse.

Conseil n°3 : vérifiez toujours si les composants de votre scie à onglets sont endommagés

Toutes les scies à onglets sont vulnérables à l’usure et à la déchirure. Peu importe qu’elles soient bon marché ou chères, qu’elles soient rarement utilisées ou qu’elles fassent beaucoup d’efforts, ou même si elles sont bien entretenues. Vous utilisez l’outil et il est toujours exposé à l’air et à la poussière, de sorte que l’utilisation et l’exposition ont forcément un impact sur la machine.

Il est donc très important que vous vérifiiez régulièrement si votre scie à onglets n’est pas endommagée. Toutes les deux ou trois semaines environ, n’oubliez pas d’examiner votre scie à onglets et de vérifier qu’elle ne présente pas d’écailles, de fissures ou d’autres formes de bris. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil sur la lame de scie, le cordon d’alimentation et les brosses de votre scie à onglets. Si vous voyez des pièces présentant des écailles, des fissures ou d’autres dommages, réparez-les si elles sont encore petites. N’hésitez pas à remplacer ces pièces si elles ont subi des dommages importants.

Il est essentiel que vous fassiez attention à l’usure de votre scie à onglets. Comme mentionné précédemment, la scie à onglets n’est pas vraiment un outil bon marché. En vérifiant régulièrement votre scie à onglets, vous protégez simplement votre investissement.

Une autre raison importante pour laquelle vous devriez faire attention à l’état de votre scie à onglet est d’éviter les accidents et les blessures dans votre atelier. Si votre scie à onglets n’est pas en bon état et que vous l’ignorez, vous augmentez la probabilité d’accidents dans votre atelier. La scie à onglets pourrait mal fonctionner et vous pourriez vous blesser gravement.

Lire aussi : Scie à onglet Evolution Power Tools R255SMS/Avis : scie à onglet Einhell TC-SM 2131 / Scie stationnaire à onglets Bosch  PCM 8

scie-onglet.com
Logo